logo logotitre

Afficher: Tout

Afficher seulement :
Concours -- Activités gymniques -- Activités non gymnique -- Autres

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33

Coupe des Bains 2022 le 13.05.2022

Samedi 7 mai 2022, le groupe actifs mixtes se réunit pour une journée de concours à Yverdon. La fameuse Coupe des Bains.

Pas le temps de profiter du soleil matinal, le groupe part enfiler le justaucorps pour présenter sa première production au saut. 9H14 c’est le début d’un show dynamique qui a donné le sourire à beaucoup d’entre nous.

Une fois la première production terminée, pas de repos, il faut directement embrayer sur les barres parallèle. Les hommes du groupe actif enfilent leur magnifique justaucorps blanc décoré de belles bretelles noires. Après 2 ans à prendre la poussière dans nos armoires, ce justaucorps nous avait porté chance lors de la dernière Fête Fédérale en 2019. Les moniteurs ont tout de même dû remonter les bretelles à un gymnaste qui a oublié la pièce maitresse de son justaucorps…

Très belle nouvelle production aux barres parallèles qui va nous demander un certain travail technique pour arriver au sommet de ce programme. Que du plaisir après ces barres !

Cette fois-ci nous y arrivons enfin… une pause ! Le temps de sortir de la salle, manger et profiter du soleil qui nous redonne de l’énergie pour la dernière production de l’après-midi !

Nous terminons ce début d’après-midi par nôtre combinaison d’engin qui fût une réussite. Du plaisir, des sourires ainsi qu’un bon résultat !

Une petite douche, ensuite départ chez Jacques-Alain qui traditionnellement nous prépare ses somptueuses pizzas ! Le groupe est au complet et l’ambiance est exceptionnelle. Nous regardons ensuite les vidéos des productions pour revivre nos performances de la journée !

Je remercie les actifs pour l’ambiance et la performance ainsi que nos supporters qui nous encouragent tout au long de la journée ! Merci Jacques-Alain et ta famille pour la préparation de cette soirée.

« Pour être fort, soyons unis ! » continuons de propager ce beau message !

Florent

Résultats ICI

Coupe Lascar 2022 Manche 1 le 09.05.2022

Samedi 30 avril se déroulait la 1e manche de la Coupe Lascar à la Fontenelle.

Les gymnastes coudriers avaient rendez-vous en début d’après-midi pour se préparer à montrer les productions travaillées depuis le mois de janvier.

Une préparation un peu compliquée avec les nombreux camps de ski à rattraper depuis 2 ans, mais également toujours beaucoup de malades aux leçons, puis quelques blessés.

Malgré cela, tout le monde était très heureux de se retrouver pour lancer le début de la saison des concours société !

Les Moyens JG ouvraient le bal avec le saut. Un programme dynamique, de beaux sourire et une belle énergie pour lancer la saison.

C’est ensuite au tour des Grands JG, qui relèvent le défi de faire participer la quasi-totalité du groupe avec un total de 36 gymnastes qui effectuent leurs sauts en musique !

Vient ensuite les 2 programmes d’anneaux qui se succèdent. Les 2 groupes offrent au public de très belles prestations.

La journée se termine avec de bons résultats et surtout, un lancement de saison très prometteur pour les 2 groupes de société jeunesse de la Gym La Coudre.

On se réjouit de travailler « à fond » les 4 programmes durant notre prochain camp pour vous présenter les progrès réalisés pour le championnat romand.

Camille

Programme d’anneaux des Moyens JG :  https://youtu.be/rQ6oUvPQBCU
Programme de saut des Moyens JG :      https://youtu.be/0TaNb5fldqU
Programme de saut des Grands JG :       https://youtu.be/Jz4pSMTjp3I
Programme d’anneaux des Grands JG :  https://youtu.be/F0gI4WZc41Q

Résultats ici
Photos ici

CC Fribourgeois agrès ind. 2022 le 10.04.2022

L’année 2022 des concours individuels a débuté ce samedi 9 avril à Romont lors du championnat cantonal fribourgeois. Mais quelle idée de participer à ce concours direz-vous ? Il s’avère que cette année, il fait partie des 5 concours qualificatifs pour le championnat suisse pour les gymnastes neuchâteloises des grandes catégories avec le concours de Printemps, le championnat cantonal neuchâtelois, le Balsthal et le Seeland. Priorité aux filles donc même si quelques garçons se sont également joints à la délégation du jour, forte de 16 gymnastes, qui a pu prendre part à ce concours en si grand nombre grâce à notre juge du jour, Morgane ! Merci encore à toi !

Les filles C5 ouvraient les feux en ce samedi matin et étaient prêtes et déjà sous pression à l’heure du rendez-vous. Ne manquaient plus à l’appel que Nicole et Nico, retardés par quelques péripéties sur le chemin de la salle, comme par exemple un tronc d’arbre allongé au milieu de la route ^^. De nombreux parents et supporters avaient également fait le déplacement et gravi la butte de Romont jusqu’à la salle « Bicubic » dont les teintes n’ont laissé personne indifférent. « Bicolor » ou « Xamax Arena » auraient été d’autres noms possibles pour cette salle arborant uniquement les couleurs rouges et noires (si si ^^).

 

 

 

 

 

 

 

 


Mais revenons-en à la gym et à nos 8 coudrières C5 (Thalia, Emma, Chiara, Manon, Athena, Inès, Lena et Théa) qui débutaient leur concours au sol suivies par Nicole et Nico. Jusqu’au dernier moment, il y avait encore des hésitations s’il fallait mettre ce fameux flic et ce salto ou plutôt l’autre test plus sûr et si cet appui roulé allait vraiment rouler. Finalement, les flics et saltos ont bien tournés, les appuis ont bien roulés et les sourires sont rapidement réapparus.

Après cette belle entame, c’était l’heure de l’épreuve des anneaux. Avec un portique et des cordes plus longues, les exercices montent clairement plus hauts qu’à la salle et modifient les repères et le timing pour les gymnastes. Pas facile donc d’assimiler ces changements avec encore la pression du concours à gérer. Les filles ont solidement relevé ce défi, certes avec des fortunes diverses, mais avec une encourageante capacité d’adaptation. De bonne augure pour les prochains concours.

Au saut, tiers groupé du plus bel effet au niveau des notes. Et en regardant les résultats, ces notes n’étaient finalement pas si mal.
Fin de ce concours d’ouverture au reck, engin difficile et impitoyable. En effet, une légère hésitation ou un minuscule déséquilibre et c’est rapidement la chute. Dès lors, l’important est d’être concentré et donné son maximum afin de n’avoir aucun regret. Beaucoup d’émotions à ce dernier engin donc mais un concours extrêmement positif avec pleins d’enseignements pour les futurs entrainements en salle et les prochains concours. Bravo à vous toutes !

Au niveau des résultats, on notera qu’en C5 invitées, Manon obtient la 2e place et médaille d’argent, Théa et Thalia prennent ensemble la 4e place et se partagent donc la médaille en chocolat alors qu’Inès obtient une distinction avec son 10e rang ! Lena et Inès obtiennent également leur test C5 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A peine la cérémonie des résultats terminée que nos 3 filles C6 (Axelle, Lucie et Eva) entraient dans l’arène, aux anneaux balançant suivies par Julie. Et ça a balancé, même si, comme dit précédemment, la différence de hauteur rend l’exercice plus compliqué.
Au saut, les nouvelles directives pour les catégories C6 et C7 rendent cet engin beaucoup plus critique et donc à suspense car la note obtenue est la moyenne des deux sauts réalisés. Cela signifie que les deux sauts comptent et la chute n’est plus permise, sous peine d’impacter fortement la note et le classement final. Exercice réussi pour nos 3 coudrières.
Ce fût plus variable au reck et au sol avec des exercices solides mais un tapis recouvert de magnésie qui a joué un mauvais tour à Axelle et des plaques bien « stoffs » qui ont fait des frayeurs à Lucie.

Au final, plus de peur que de mal et une belle satisfaction pour Eva et Axelle qui réussissent leur test C6 ! De son côté, Lucie monte même sur le podium et obtient le 2e rang des C6 invitées ! Bravo à vous trois !

Après les filles, les gars ! Dans le même tournus mais pas aux mêmes engins concourraient nos trois C6 (Mirko, Erwann et Diego) et notre C7 (Killian avec deux L).

Belle entrée en matière au reck pour les C6 alors que Killian débutait au sol, en force mais avec une dérive légèrement mal réglée 😉.
Permutation de moniteurs pour le passage aux anneaux, engin auquel nous avons retrouvé notre juge Morgane. Les choses se sont bien déroulées pour Killian malgré l’adaptation à réaliser par rapport à la hauteur. Re-permutation de moniteurs à l’engin suivant avec cette fois les C6 qui venaient aux anneaux. Belle envie mais malheureusement petit manque de tonic.
Puis, saut sans encombre et final aux barres parallèles sous l’œil attentif de Matthieu. On a pu y voir une belle sortie drapeau (vraiment), une utilisation optimale du flex de la barre (qui n’en avait malheureusement que très peu) et une expérimentation de rouleau qui a fort heureusement bien tourné. De son côté, Killian a donné sur ses derniers tests le maximum avec les moyens du bord et s’en sort avec les honneurs et surtout sans blessure.

Au niveau des résultats, Erwann remporte la médaille d’or des C6 invités, Diego complète le podium en remportant le bronze et du coup chipe le 3e rang à Mirko qui se consolera avec le chocolat. Diego réussit également son test C6 par la même occasion. Chez les C7 invités, Killian monte également sur le podium au 2e rang. Bravo à vous 4 !

Et ce n’était pas terminé ! En effet, il restait encore Damien qui concourrait en C5 suivi par Massepain et qui débutait son concours au saut. Deux bons sauts pour lui synonyme de 8.35. Puis, test très propre aux barres parallèles avec cependant un petit détour final du côté de Pise qui lui a certainement coûté le 9. Configuration quasi similaire au reck avec un très bon test ponctué d’un petit détour final improvisé. Fin de concours un peu plus sereine au sol tout d’abord puis aux anneaux avec, quand même, une petite impro finale. Damien réussit cependant facilement son test C5 et termine 5e des C5 invités.

Premier concours individuel de la saison certes mais déjà de belles émotions vécues, des expériences instructives pour toutes et tous et des prestations prometteuses pour la suite de la saison. De plus, on a eu également la chance de retrouver une certaine normalité « après-Covid » tant au niveau de l’ambiance détendue, des nombreux spectateurs que du concours dans la salle. Des émotions que l’on se réjouit déjà de revivre pour le prochain concours.
Pour terminer, un immense merci aux nombreux supporters coudriers, parents, coachs et à notre juge du jour. Et encore un immense bravo à vous les gymnastes pour vos prestations et votre énergie.

Nico

Résultats : ICI
Photos : ICI

CSSJ agrès 2021 le 14.12.2021

Dimanche 5 décembre, 06h30, les Moyens et Grands JG accompagnés de leurs moniteurs se regroupent dans le hall de la gare de Neuchâtel. Le train part à 06h58 en direction de Schaffhouse pour les championnats suisses de société jeunesse (CSSJ).

La délégation coudrière est réduite, au vu de la situation qui se dégrade, le public a malheureusement été supprimé.

Après avoir loupé notre correspondance à Zürich, et admiré le magnifique décor qu’offrent les chutes du Rhin depuis la fenêtre du train, le « petit » groupe de 60 gymnastes et 10 moniteurs arrive à la BBC Arena Schaffhousen.

Pas le temps de visiter les lieux, les Moyens passent directement en salle d’échauffement. Il ne leur reste qu’une petite heure avant de se présenter aux anneaux balançant. Bonne nouvelle, malgré l’interdiction, les Grands JG peuvent s’installer dans les gradins pour supporter les camarades.

Une très belle prestation de la part des Moyens JG. Du dynamisme et le plaisir de faire de la gym qui se ressent dans le groupe…tout ce qu’on aime ! La note de 8.70 leur vaut la 2ème place du concours, bravo l’équipe !

Pas encore temps de manger pour les Grands JG, il faut aller s’échauffer et répéter une ou deux fois la production de saut avant d’entrer en scène à 12h36.

L’échauffement sur l’engin, propre, serein et dynamique annonce une belle prestation ! Le stress s’installe malheureusement parmi les gymnastes durant la production, il n’empêche pas d’offrir un beau spectacle et de magnifiques passages. La note de 8.68 leur est accordée, un joli score, bravo les Grands !

Dernière production coudrière de la journée, le programme de saut des Moyens. Une production pleine d’entrain, rythmée par les applaudissements des Grands JG. Tous sont fiers de participer à leur premier CSSJ. La note de 8.63 vient ponctuer la compétition.

Mesures sanitaires obligent, nous devons « partir au plus vite du lieu de compétition après notre prestation ». Ni une, ni deux, on reprend nos bus/train sans participer à la cérémonie protocolaire des résultats. Cette dernière a lieu en ligne, et c’est bien installés dans notre wagon que nous la visionnons…… Et un titre de champion suisse pour les Moyens JG au saut. Comme le dira le Président plus tard, le nombre de participants importe peu !

Retour à la gare de Neuchâtel à 16h30, pour que chacun puisse savourer une soirée à la maison (ce n’est pas plus mal non plus.. !)

BRAVO à tous les gymnastes et merci à leurs moniteurs et stosseurs pour le travail qu’ils réalisent pour eux. Merci également aux supporters qui ont suivi la journée derrière leur écran grâce au Live Streaming mis en place par la FSG.

Camille 
 

Résultats
Photos dans la galerie
Lien pour revoir l'entier du concours !

Team Challenge 2021 le 25.11.2021

Elle aura presque été normale cette deuxième partie d'année au niveau des agrès individuels : le Canto, le Romand et les Suisses!

Enfin, pas exactement à vrai dire car les championnats suisses agrès individuels garçons et filles ainsi que ceux par équipes ont été annulés en cours d'année en raison de la situation sanitaire. Pour palier à ce manque, la FSG a décidé d’organiser un « challenge » par équipes cantonales mais d'un type complètement nouveau. En effet, chaque canton pouvait inscrire une équipe mixte (une première!) dans 4 catégories différentes : A, B, C et D, composée de 5 gymnastes entre C5 et C7, Dames ou Hommes mais avec minimum un garçon (car un concours de gym sans barres parallèles est comme une journée sans soleil ;-D ). De plus, chaque équipe ne pouvait contenir qu'un certain nombre de gymnastes de chaque catégorie (C5,6,7,D,H). C'est le classement du championnat cantonal qui a permis de définir les gymnastes retenus pour ce « Team Challenge » et ils furent pas moins de 10 Coudriers : 6 pour le concours et 4 comme remplaçants. Quel chiffre !
Enfin bref, un peu compliqué dans les termes mais dans la salle, le fait de mixer gars et filles a donné une toute autre ambiance au concours. 

Samedi

Mais commençons plutôt par le début ^^. Grâce à un tirage très favorable, les équipes neuchateloises A et B débutaient en ce samedi 20 novembre dans le 3e et dernier tournus du concours. Cela veut dire que le rendez-vous au funi était fixé à midi. Sacré luxe ! Tout le monde a ainsi bien pu profiter de sa matinée. Tout le monde ? Pas exactement car notre dévouée juge du week-end, Soraya, avait déjà fait le déplacement en terres argoviennes le vendredi soir afin d'être prête à juger aux aurores. Encore un immense merci Yaya ! 
Ce samedi, c'est donc une délégation totale, entre les gymnastes, remplaçants, coachs, juge, pousseurs et supporters, de 23 Coudriers qui a pris le chemin de Wettingen, les batteries chargées à bloc. 

Sur place, après s'être dépêtrés tant bien que mal à l'entrée avec le pass covid, bracelets, pièces d'identités, cartes de fête et toutiquanti, nous avons investis les gradins avec les supporters neuchatelois des autres sociétés. Le 2e tournus a permis à ceux qui n'avaient encore jamais vécus de championnats suisses individuels de pouvoir jauger le niveau des tests présentés, le tout dans une grosse ambiance. Pour le moins intimidant, surtout si on s'apprête à rentrer dans l'arène dans quelques heures ou le lendemain. 

Ça n'a d'ailleurs pas été long avant qu'il faille aller s'échauffer et se préparer pour l'entrée en musique pour les gymnastes des équipes A et B. 
L'équipe A neuchateloise était formée de Jade, Loanne, Loïse, Nadine et Inoé et était coachée par Laïla, Claude et Laure alors que l'équipe B était composée de Julia, Marine, Emmy ainsi que nos deux Coudriers du jour Manon et Paco et coachée par Nico.
Dans le sous-sol, la tension augmentait lors de la répartition des gymnastes mais les sourires étaient sur tous les visages laissant présager d'un concours joyeux et haut en couleurs. La musique a alors empli la salle pour l'entrée des délégations sous les acclamations soutenues du public. Impossible d'être insensible à une telle ambiance. Ça faisait quand même longtemps. 

Manon et Paco entamaient du coup leur premier championnat suisse au sol; ce dernier avait même l'honneur d'ouvrir le concours. Tous deux n'ont pas été impactés par la pression du moment, ni le reste de l'équipe d'ailleurs, car tous ont présenté une excellente copie. Copie tellement bonne que l'équipe B était en tête après le premier engin. L'équipe A avait elle débuté au saut mais il était malheureusement difficile de les suivre depuis la salle et voir leurs prestations.
La suite du concours s'est très bien déroulée, avec concentration, sourires et même rigolades. Du côté des engins, les anneaux et le saut ont donné des notes très très honorables. Puis vint le reck. L'échauffement fût laborieux avec 4 chutes au total dans l'équipe. Heureusement, aucune lors du concours, mais qu'est-ce qu'on a transpiré ^^. Au final, deux 9 (enfin presque) pour Manon et Paco pour clore en beauté ce concours. Bravo à vous deux pour vos performances !

La fin du concours a directement laissé place à la cérémonie des résultats et le couronnement des champions suisses.
En catégorie A, les romands furent à la fête avec une victoire du Jura, devant les Argoviens et Vaud. Neuchâtel termine au 11e rang.
En catégorie B, c'est Aarau qui l'emporte, devant Saint-Gall et Berne alors que Neuchâtel (avec Manon et Paco) finit 5e et pas si loin du podium.

Après toutes ces émotions, les appétits était plus qu'aiguisées. Il était l'heure d'aller manger la pizza tant attendue des estomacs affamés ! Petit passage à l'auberge histoire de prendre possession des lieux, poser ses affaires et les voitures avant de se rendre à pied, le long de la Limmat, au restaurant. L'ambiance qu'on y trouva ne fut pas forcément celle escomptée après une journée dans le bruit! En effet, Gino et son orchestre étaient de sortie... enfin lui, sa femme et son vieux clavecin électrique ^^'. Heureusement, la pizza ne déçut pas. Rassasiés, une partie du groupe rentra se coucher, une autre continua les discussions à l'auberge pendant que les derniers ont arpenté la vieille ville illuminée de Baden en quête d'un vin chaud au marché de Noël.

Dimanche

Le réveil matinal difficile avait été épargné à tout le monde le samedi mais ça n'a pas pu être le cas dimanche avec un petit déjeuner à 6h30.

En effet, l'équipe C composée de Roméa, Emma, Steven, Théa, Mathis et coachée par Naimi débutait dans le premier tournus. L'ambiance dans les gradins ce matin-là était la même que ce que l’on a souvent vécu lors du 1er tournus du concours par équipe garçon du dimanche matin : un silence lourd seulement perturbé par les pas des gymnastes endormis s'échauffant difficilement dans la salle. Mais ça a très vite changé heureusement.

Débuts aux barres pour Mathis et aux anneaux pour Théa et le reste de l’équipe (autre particularité de ce concours, mais que je ne vais pas tenter de vous expliquer ^^). On sentait que tous deux étaient tendus pour leur baptême du feu en championnat suisse mais Théa et Mathis ont néanmoins réussi à obtenir une très bonne note à leur engin respectif, la même de surcroît ! Belle entame. Ce fut un peu plus compliqué au saut mais bien plus convaincant au reck. Finalement, deux belles prestations au sol leur permettent de terminer de magnifique manière leurs premiers championnats suisses. Un immense bravo à vous !

Pas le temps de souffler que l'équipe D neuchâteloise entrait en piste avec à nouveau 2 Coudriers : Lucie et Erwann ! Et pour eux également ce championnat suisse constituait une première.

Accompagnés de Keysie, Cécile et Nadia, et coachés par Nicole, ils commençaient aux anneaux sur un portique spécialement adapté pour cette salle (avec ses 14 ancrages au sol quand même ^^).

De beaux exercices qui leur permettent tous deux de quasiment accrocher le 9. Ce n’était que partie remise pour Lucie qui l’obtint au saut alors qu’Erwann le manqua pour 17 centièmes. Au reck, l’équipe réussit une belle performance de groupe et obtint même le 3e meilleur total à cet engin ; autant dire que ce fut du solide. Fin du concours au sol où les notes grimpèrent encore mais malheureusement juste pas assez pour atteindre ce maudit 9 pour notre Massepain national. Ce sera pour l’année prochaine ! 
Voilà, c’était déjà la fin. Nous avons encore pu partager le diner avec les gymnastes et membres des équipes neuchâteloises présentes et suivre le dernier tournus de la journée avant la proclamation des résultats tant attendus. Après un tour de salle sous les acclamations du public et les discours officiels, les lauréats du jour furent honorés. 

En catégorie C, Appenzell remporte le concours devant Zurich et Aarau. Neuchâtel (avec Théa et Mathis) termine au 12e rang.
En catégorie D, le podium fut identique à la catégorie B avec Aarau devançant Saint-Gall et Berne. L’équipe neuchâteloise (avec Lucie et Erwann) finit a un très bon 8e rang.

Ce fut alors le moment de la dernière sortie en musique afin d’applaudir chaleureusement tous ces gymnastes pour les magnifiques moments qu’ils nous ont fait partager. Encore quelques photos souvenirs pour immortaliser ce week-end et il était temps de prendre congé de ces championnats suisses, spéciaux certes, mais ô combien appréciés et je dirais même nécessaires pour raviver cette flamme de motivation qui a été fortement chahutée et atténuée depuis presque 2 ans maintenant.

On a été heureux de pouvoir prendre part à cet événement avec la grande satisfaction d’y avoir vu participer un nombre inespéré de gymnastes coudriers et d’avoir partagé des moments de convivialité, des émotions et des rires avec les gymnastes, moniteurs et supporters des sociétés de gym du canton. On se réjouit d’ores et déjà de pouvoir réitérer cela.

Bien entendu, on ne peut terminer sans remercier du fond du coeur toutes celles et ceux qui ont contribué de près ou de loin à faire de ce week-end ce qu’il a été. Je pense naturellement à nos fidèles supporters, notre dévouée photographe, nos deux juges du canton Soraya et Féli, nos vaillants pousseurs, nos coachs du week-end et tous ceux de notre filière et surtout nos fiers gymnastes ! Car comme le dit notre fameux dicton : “Pour être forts soyons unis”, ce qui est d’autant plus vrai en agrès individuel malgré que cela puisse paraitre paradoxal. 

Nico

Photos dans la galerie
Résultats
 

 

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33

Nombre de visites : 289005