logo logotitre

Afficher seulement :
Concours -- Activités gymniques -- Activités non gymnique -- Autres

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49

CS Masculins Agrès Individuel 2016 le 14.11.2016

Ce week-end des 12 et 13 novembre 2016 avaient lieu les championnats suisses agrès individuel garçon à Soleure au bord de l’Aar. La Coudre était représentée en catégorie C5 par Killian qui officiait comme remplaçant et Etienne qui concourait en Hommes le samedi.

Samedi 12 novembre

Difficile de savoir ce qui était le plus dur à supporter en ce samedi matin entre l’heure de départ on ne peut plus matinale (5h45) et le froid glacial qui régnait depuis quelques jours. Le moral des troupes étant au beau fixe, cela n’eut donc pas d’influence sur la journée à venir.

Arrivés sur place, nous pûmes découvrir la salle de concours qui s’est avérée être une ancienne halle de tennis réaménagée en salle de sport et apprêtée pour l’occasion en salle de gym tout équipée. Les C5 ouvraient le bal, suivis par le tournus des C6, celui des Hommes et finalement les C7.

En C5, Kevin, Romain et Mathis ont présenté des tours solides pour se classer respectivement aux 55e, 48e et 41e rang d’un concours remporté par Marco Landolt de TV St.Peterzell.

En C6, seul Simon représentait le canton et termine 24ème. Marco Meyer remporte la catégorie. Venaient le tour des Hommes et l’entrée en lice d’Etienne qui débutait son concours aux barres parallèles. Un test propre et aérien lui valut un très bon 8.55 avant d’enchainer avec une prestation également solide au reck ponctuée d’un 8.85. Ses passages au sol, anneaux et saut furent du même acabit. Le 9 faillit d’ailleurs être accroché à ce dernier engin mais 5 centièmes manquèrent, malheureusement, pour clôturer un concours d’excellente facture. Ce concours était d’ailleurs particulier puisqu’il constituait le dernier d’Etienne en individuel qu’il a réussi à ponctuer de très belle manière avec un total au-dessus de 43. Bravo, bonne chance pour la suite sur les tartans de suisse et merci pour ton investissement toujours sans faille en salle. Au final, Olivier Bur et Mathias Britschgi montent tous deux sur la première marche du podium dans une ambiance toujours détendue et bon enfant.

Après les Hommes, c’était l’heure de la catégorie reine qui présageait déjà de tests plus difficiles, acrobatiques et hauts en couleur que jamais ainsi qu’une lutte pour le podium ouverte et acharnée. Et le spectacle n’a pas manqué dans une salle pleine comme un œuf. Après 3 engins, 10 gymnastes pouvaient prétendre au titre. Le jugement était strict mais reflétait parfaitement les exercices présentés ce qui rendait réellement le concours serré, faisait monter la pression chez les meilleurs et engendrait ainsi des petites erreurs chez chacun d’eux.
Avant le dernier engin, Fabio Gasser, vainqueur de la catégorie l’année précédente, devançait Christoph Schärer, double médaillé de bronze à la barre fixe aux championnats d’Europe de 2004 et 2006, de 3 dixièmes, Andreas Gasser, quintuple champion suisse C7 (2007, 2008, 2009, 2010 et 2014), de 1.5 dixièmes alors que les Romands Francis Buchis, Stéphane Détraz et Justin Delay étaient en tiers groupé juste derrière à respectivement 5.5, 2 et 6.5 dixièmes. Les deux premiers nommés terminaient le concours au reck, Andreas Gasser aux barres parallèles et les Romands au saut. Fabio Gasser ouvrit les feux en réalisant un magnifique tour ponctué d’un 9.50 et prenait ainsi la tête provisoire. Christoph Schärer suivait derrière et réalisa 9.75 ce qui le plaçait 0.5 dixièmes derrière Fabio Gasser. Malgré un superbe saut jugé à 9.70, Francis Buchis ne pût rattraper son retard et termine 4.5 dixièmes derrière. Stéphane Détraz pouvait encore lui espérer. Avec 9.30, il ratait cependant juste un potentiel podium. Idem pour Justin Delay avec un non moins superbe 9.60. 
Comme en 2010, c’était Andreas Gasser qui ponctuait le suspense de ce concours avec son passage aux barres parallèles, de surcroit son engin de prédilection. Un tour rôdé, sur-rôdé même, de telle manière qu’il n’y avait rien à y redire ou presque : station pilée, appui renversé immobile et fameux mi-renversé à l’appui. La note ? 9.75, ce qui le propulse une nouvelle fois champion suisse au bout du suspense avec un total de 47.90 devant Fabio Gasser à 47.80 et Christoph Schärer avec 47.75. Suivent 4e Simon Müller, 5e Francis Buchis, le premier Romand, et Stefan Meier, 7e Stéphane Détraz, 5 centièmes derrière et 9e Justin Delay. Ce qui donne pas moins de 13 gymnastes dans un point et les trois premiers en 15 centièmes sachant qu’un pas à la sortie en coûte 10… Un concours ouvert et magnifique qui nous a presque fait oublié que nous avions affreusement mal au fessier sur les gradins de la halle de concours de Soleure.

Après les résultats et avoir repris quelques forces à la cantine, il était temps d’aller prendre nos places dans les abris PC de Soleure. Sur le papier cela semblait fort simple mais fût plus compliqué dans les faits en raison de travaux mal placés, d’un chef carte parti sur la mauvaise voie et d’indications tout bonnement inexistantes. Arrivés au milieu d’un chantier lugubre, en pleine nuit et dans une brume glaciale, il semblait que nous ne soyons pas encore proches d’arriver à destination. Et pourtant, l’abri était bien là, caché en bas d’escaliers illuminés. En bas, juste les gars de Chézard étaient là et semblait-il personne d’autre. Nous nous sommes donc installés dans les premiers dortoirs pour une courte nuit.

Dimanche 13 novembre

Car le lendemain matin concourrait l’équipe neuchâteloise avec 4 gymnastes de Chézard-St-Martin et un des Verrières. Malgré l’heure matinale et l’habituel public faible en nombre mais toujours chaleureux, les neuchâtelois ont montré leurs qualités aux engins en terminant au 14 ème rang de la catégorie B avec un total de 178.35 points. Bravo à eux. En catégorie A, la victoire était également engagée avec les cantons d’Argovie (gymnastes de la STV Wettingen), Berne (avec A. Gasser, Bur et Schärer notamment), Zurich (avec Meier, Hodel et Dobmann notamment), Lucerne (gymnastes BTV Luzern), sans oublier Vaud. La victoire finale revient à Berne avec 191.35 points devant Lucerne/Obwald/Nidwald et Vaud qui magnifiquement remporte cette médaille de bronze.

Très beau week-end gymnique donc en terres soleuroises où le gratin des gymnastes suisses s’était donné rendez-vous. Merci aux Coudriers, ainsi qu’aux neuchâtelois, ayant fait le déplacement pour encourager ces gymnastes, aux moniteurs et aux juges et bravos aux gymnastes pour s’être qualifiés pour le concours ainsi que pour leurs prestations durant celui-ci. Pour les amateurs de gym, rendez-vous pour la finale des championnats suisse aux agrès fille et Elle&Lui à Sion les 19 et 20 novembre prochains à Sion (VS) qui sera également le cadre des finales par engins pour les garçons ou alors l’année prochaine les 11 et 12.11.2017 aux CS agrès masculins à Wettingen (AG)!

Nico

Résultats complets garçons
Résultats filles : C6-C7-Elle&Lui et C5-Dames-Finales
Photos

Neuch Team Cup 2016 le 01.11.2016

Neuch TeamCup 2016

Participation un peu compliquée des Grands JG à la troisième édition de la Neuch TeamCup. Le groupe a pris un peu de retard dans sa préparation de deuxième moitié de saison et n’a en plus pas été épargné par les blessures…

Du coup c’est uniquement au saut que nous retrouvons les gymnastes. Malgré le manque d’assurance qu’on ressent, le programme est dynamique et se déroule bien. Note encourageante de 8.73. Ils prennent ainsi la 3ème place derrière Aigle (8.85) et Chézard (9.13). Bravo !

Il reste un mois pour travailler dur et être au top à Andelfingen! Rien d’impossible, juste du travail! On se réjouit de voir ça en terres zurichoises!

En route pour les CSSJ, courage!

Etienne

Résultats

5th Golden Age Gym Festival le 26.10.2016

5th Golden Age Gym Festival du 2 au 7 octobre 2016, Portoroz (Slovénie)

Participantes : Anne-Marie L’Epée, Verena Zimmermann, Arielle Lavanchy.
Accompagnantes : Trudi Huguenin, Anne-Marie Andrey
Le groupe de la Gymnaestrada de 2015 à Helsinki présente la production
« Orange and Energy » sous la direction de Rose-Marie et de Liliane.

Dimanche 2 octobre
Départ de Neuchâtel en car à 5h30. Les autres gymnastes nous rejoignent à Payerne, Yverdon, Lausanne, Genève.
Notre route passe par le tunnel du Mont-Blanc, Aoste, l’autoroute via Milan, Trieste, et direction la Slovénie. Notre destination est Portoroz, petite ville située au bord de la mer Adriatique. En arrivant à 19h30, nous avons bien sûr loupé la cérémonie d’ouverture de la fête !

Lundi 3 octobre
Répétition sur la place de l’hôtel Bernardin où nous logeons. Les monitrices dirigent la répétition en comptant : 1,2,3,4… tout cela sans musique !Oh ! la la, dur, dur ! Tout n’est pas parfait ! Les deux accompagnantes partent à la découverte du village voisin : Piran. Nous buvons un excellent cappuccino et repérons les restaurants où nous pourrons emmener les copines. Nous remarquons la propreté de la ville.
A 15h la FSG offre un apéro de bienvenue. Mousseux pour tous ! Et tant pis pour les abstinants!...

La production des nôtres « Orange and Energy » se déroulera à 18h18 sur la place Tartini. Comme chacun le sait, Giuseppe Tartini était un violoniste et compositeur italien, né à Piran à la fin du 17ème siècle.

Cet après-midi -là, il fait frais, mais il ne pleut pas. Nous apprécions la diversité des productions et des géniales présentations, tout cela exécuté par des seniors, bravo !

Le groupe « Orange and Energy » prend place sur la scène muni de ses poubelles. Nos suisses se déchaînent ; comme dira plus tard la monitrice, les gymnastes y ont mis du cœur, du dynamisme, de l’optimisme et du plaisir à démontrer cette belle production.
Une soirée de bienvenue est organisée ce soir-là à la halle Montfort. Nous nous y rendons tout de blanc vêtus en portant de petits luminaires rouges à croix blanche, bougie allumée. Notre entrée lumineuse est accueillie par des applaudissements ! C’est émouvant !
Dans cette salle chaque pays a installé un petit étalage de souvenirs de son pays : pour la Suisse nous plaçons nos lampions, des drapeaux, du chocolat. D’autres pays offrent des fanions, de jolies cartes, de menus bricolages et proposent quelques dégustations. Très sympa !
La FSG offre à chacun une casquette de la fédération et un drapeau suisse, d’ailleurs bien assez grand puisqu’on ne peut le mettre dans une valise ! Comme de bons helvètes que nous sommes, nous le ramènerons chez nous en le tenant à bout de bras….

Mardi 4 octobre
Journée récréative. Notre car nous emmène à la capitale Ljubljana située à 110 km de notre lieu de séjour. Nous visitons la vieille ville, le petit marché où bien entendu nous faisons quelques achats. Il est l’heure de dîner, nous marchons longtemps avant de nous décider, il fait froid et le temps est gris. Finalement nous nous attablons sur une terrasse située au bord du canal ; peu de restaurants de ce quartier mettent une salle à manger à disposition. Nous fermons nos vestes jusqu’au cou. Comme on aurait pu le prévoir, la pluie se met à tomber avant la fin du repas ! On accélère…. la mastication (t’en souviens-tu Annema ?) et on court boire notre café à l’intérieur !... Ouf ! Il était temps !...
Nous retrouvons le soleil à Portoroz où chaque soir nous assistons à des couchers de soleil magnifiques.


Mercredi 5 octobre
Ce matin-là nos trois gymnastes vont à la découverte des workshops sur la place de fête : danses, pilate, yoga, tir à l’arc, beach volley….. Il faut entretenir sa forme !
A 15h notre groupe s’entraîne sur la place à Piran.
Les accompagnantes poursuivent leurs visites. Visite des aquariums : nous sommes déçues, les poissons sont presque tous tout gris….. Puis nous montons sur la muraille de la ville. Nous gravissons un tas d’escaliers, montons des échelles ! Pour la forme c’est extra, pas besoin de workshop…. En récompense de nos efforts une vue splendide s’étale devant nous! Et que voyons-nous ? Les copines qui répètent sur la place Tartini…. Pour cette fois on surveille les porte-monnaie depuis… la tour de guet !...
A 17h le groupe « Orange and Energy » se produit pour la dernière fois. Les gymnastes nous sourient, se lâchent, et comme quelqu’un l’a dit : « mettent le feu à la place » !.... Les poubelles seront mises au cagnard…. Ils peuvent être fiers du travail accompli !

 

 

Jeudi 6 octobre
Ce matin-là nos gymnastes se sont « éclatées » sur le bord de mer au workshop des danses-latines !.... Ils sont tous des « Golden Ages » très dynamiques….
A midi trente nous partons en car pour visiter une grotte. Nous arrivons à la grotte « Postojnska Jama », une des plus grandes grottes européennes. Un petit train nous conduit à l’intérieur de celle-ci (baissez la tête…) jusqu’au centre. C’est très vaste, plus de 20 km de cavernes et galeries. Sur des chemins bien aménagés pour le public nous suivons le guide qui nous donne quelques explications sur les diverses concrétions.
Ensuite nous nous rendons au château de Predjama datant du 13ème siècle. Sa particularité est qu’il est construit sur le flanc d’une falaise, dans une énorme cavité à 123 m. au-dessus d’un gouffre karstique afin de rendre son accès difficile. La construction valait le détour, quant à la visite de l’intérieur…. On a vu mieux !
En fin d’après-midi notre groupe nous offre l’apéritif sur une terrasse avoisinante. Le président de la FSG, accompagné de son épouse, nous félicite pour notre prestation et nous encourage à continuer en vue d’autres manifestations.
La journée n’est pas finie : ce soir nous sommes conviés à une soirée « retour aux années 80 » à la halle Montfort. C’est tout heureux que nous nous trémoussons sur des rythmes de notre temps….

Vendredi 7 octobre
Journée récréative. Nous allons en bateau jusqu’à Isola, situé à 1h de navigation de Portoroz. Les bateliers nous offrent un petit verre de grappa. A Isola nous faisons une rapide visite du village. Un maraîcher nous fait goûter ses produits. C’est alors un peu plus chargées que nous reprenons le bateau !

A 17h30 nous sommes conviés à la cérémonie de clôture qui a lieu à L’Auditorium de Portoroz. C’est une rétrospective de tous les workshops organisés durant la semaine. Tout cela se termine par la descente de l’étendard ; on le transmet solennellement aux italiens, car en 2018 ce festival aura lieu à Pesaro .
Pour le dernier soir en Slovénie, nous nous offrons un bon menu à 7 ou 8 euros, ainsi qu’une bonne bouteille. Pendant le repas un étudiant musicien nous chante quelques notes d’opéra et joue un court instant de la clarinette. Pour terminer notre semaine ça tombe bien !

Samedi 8 octobre
Départ à 5h30. Distribution des sacs déjeuners-pique-nique : pain, beurre, confiture, charcuterie, fromage, yoghourt. Pas de cuiller et pour certains pas de couteau…. Bah ! On est débrouillard à la gym….
Nous nous arrêtons au supermarché à Aoste afin de faire nos derniers achats, et c’est le retour en Suisse.
Que de beaux souvenirs ! Comme le disent nos monitrices : « ce fut une magnifique semaine pleine de moments de partage, d’émotion et d’amitié». On se quitte le cœur serré….
Ce n’est qu’un « Au revoir » mes chers…. A bientôt !

Les deux Annema

Retrouvez les photos dans la galerie

CR agrès individuels 2016 le 26.10.2016

Le week-end de 1er et 2 octobre, a eu lieu à Yverdon, le championnat romand agrès individuel.

Samedi

Samedi matin, ce sont les garçons catégorie 5 qui ouvrent le concours. Une belle équipe, composée d’Erwann, Killian et Lucas coachée par Nicolas, réalise de belles performances.
Malgré l’effet machine à laver, les garçons réalisent un beau concours, avec en prime, une distinction pour Killian, bravo à tous !
Ensuite, vient le tour de Mirko, qualifié en catégorie 6, de défendre les couleurs coudrières. Suivi par Nicole, il effectue lui aussi un bon concours.
La journée avance et c’est finalement au tour de Matthieu, catégorie 7 et Etienne catégorie homme de concourir. Tous deux effectuent un beau parcours pour clore cette belle journée de gymnastique.

 

Dimanche

Dimanche, concourent les petites catégories, soient les C3 et C4.
Nous débutons la journée avec Manon qualifiée en C3. Coachée par Noëlle, elle effectue des belles prestations. Et cerise sur le gâteau, elle reçoit la distinction en chocolat !
C’est ensuite au tour des filles C4 d’entrer en scène. Tatiana, Lucie et Hannah étaient qualifiées dans cette catégorie. Tout se passe très bien pour elles, coachées par Morgane, elles réalisent de très bons résultats, dont une distinction pour Tatiana et Lucie.

La journée se poursuit avec les garçons catégorie 3 et 4. Concourent en catégorie 3, Rémy et Simon pour qui c’est la première participation au championnat romand. Ils effectuent de belles performances aux côtés de Nicolas.
Dans le même tournus concourent Benjamin et Diego, en catégorie 4. Suivis par Soraya, ils présentent de bons exercices.

Pour conclure, je remercie les juges, Nicolas et Charlotte, ayant participé à ce concours ainsi que les coaches qui ont suivi les gymnastes tout au long du week-end.
Je remercie également les nombreux supporters venus applaudir les prestations coudrières.

Camille

Résultats : ICI
Photos : ICI

 

Course des Dames 2016 le 26.10.2016

Course des Dames août 2016

Course surprise nous avaient dit Sandra et Thérèse, elles ont tenu leur langue jusqu’au départ !

Pour arriver à nos lieux de destination, il nous faudra prendre : le train, le bus, la télécabine, le téléphérique et… NOS JAMBES !

Ensembles, nous allons découvrir le lac d’Oeschinen 1578m. après une marche dans la bonne humeur et grisées par toute cette nature verdoyante, nous découvrons Le Lac. Sandra et Sonia ne peuvent résister à l’appel du large et se jettent à l’eau. Elle est bonne… glaglagla.

Séchage, pique-nique et nous voilà reparties. Kandersteg nous attend.

Un téléphérique (grande première pour moi, mais même pas peur !) nous conduit jusqu’à Sünbhül et en route pour Schwarenbach. Une belle grimpette sous le soleil, mais il en faut plus pour faire taire ces dames… Après deux heures de marche, nous arrivons au Berghôtel, 2060m d’altitude et ancien poste de douane construit en 1742. Picasso entre- autre y a séjourné. Répartition des chambres, et c’est l’heure de l’apéro. Excellent ce petit rosé ! Santé les filles et merci Hedy. 18h30 souper, on mange tôt à la montagne. Excellent, de quoi requinquer nos marcheuses. Temps libre, que voulez-vous faire perdues au milieu de nul-part ? Jouer aux cartes évidemment. Un orage éclate, mais cela ne nous rafraichit même pas.

7h30 petit-déjeuner et 8h30 départ pour le col de la Gemmi. Le ciel est bleu, le chemin monte, monte, monte. Nous croisons une horde de moutons en toute liberté. Pose photo au bord du Danbensee et nous repartons jusqu’au Wild Strubel où nous nous reposons un peu avant de prendre la télécabine qui nous mènera jusqu’à Loesch les Bains. Panorama grandiose, les plus courageuses s’aventurent sur une plateforme panoramique, dans le vide…

Descente sur Loesch, nous apercevons la Via Ferrata la plus longue d’Europe, Ils sont fous ces valaisans !!!

Repas et départ, pour celles qui le souhaitent, aux bains. Deux heures dans les bulles au soleil entourées de montagnes. Nous sommes dans un autre monde. Sonia, Yolande, Thérèse et Virginia vont faire les bobettes sur le toboggan.

Le retour s’annonce. Bus et trains nous attendent. Adieu les monts, les alpages et l’air vivifiant. Un petit cadeau pour nos deux organisatrices conclut ce magnifique week-end. Tout fut parfait. A j’oubliais, le sauna gratuit dans le train du retour…climatisation en panne !

Encore un GRAND MERCI. A l’année prochaine pour une nouvelle aventure avec ce super groupe.

                                                                                                                                      

                                                                                                                                                            Jacqueline

Page : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49

Nombre de visites : 195279